La prévoyance obsèques permet d’anticiper le financement des funérailles.

En souscrivant cette assurance, vous déchargez vos proches de cette charge financière et en plus, vous pouvez prévoir l’organisation entière de vos obsèques.

Nos assistants funéraires vous apportent tous les conseils utiles.

Choix du montant du capital

Il vous est possible de choisir le montant du capital garanti en fonction de votre situation financière personnelle et vos souhaits de financer tout ou partie de vos obsèques grâce à l’assurance obsèques.

En général, un montant minimum au-dessous duquel il n’est pas possible de descendre est imposé par l’assureur. Le montant minimum est dans la plupart des cas fixé à 1 000€.

Le montant maximum peut dans le cadre de certains contrats la somme de 20 000€.

Certains contrats permettent la modification du montant du capital après la signature de ces derniers. Ainsi, vous pouvez demander une augmentation du montant du capital. Celle-ci entraînera l’obligation de verser une cotisation supplémentaire calculée en fonction de votre âge au jour de l’adhésion.

Il convient de lire attentivement les documents contractuels qui vous seront présentés avant de les signer.

Nous nous tenons à votre disposition pour vous apporter tous les éclaircissements nécessaires et tous nos conseils en tant que professionnels dans le secteur du funéraire.

Le(s) bénéficiaire(s)

Vous pouvez désigner comme bénéficiaire un parent, ami, ou toute autre personne physique ou morale (association), ou encore un organisme de pompes funèbres.

Il convient de faire particulièrement attention à l’acceptation du contrat car une fois celle-ci ayant été faite, la désignation du bénéficiaire devient irrévocable. Vous êtes ensuite obligé obtenir son accord pour pouvoir racheter le contrat ou changer de bénéficiaire.

N’hésitez pas à nous solliciter afin d’obtenir les réponses à toutes les questions que vous vous posez concernant les différents éléments du contrat.

Les cotisations

Vous pouvez cotisez à votre rythme en choisissant parmi :

  • la cotisation unique (vous versez un capital en une seule fois généralement lors de la souscription du contrat) ;
  • la cotisation temporaire (vous versez des cotisations pendant un certain nombre d’années) ;
  • la cotisation viagère (vous versez des cotisations dès la souscription du contrat et jusqu’à votre décès) ;

Nous pourrons envisager avec vous la meilleure solution qui conviendrait à votre cas.